VirtualisationVMware

Mon LAB fait de A à Z sous VMware

Hey ! Bonjour à toutes et tous !

Aujourd’hui, nous ne nous retrouvons pas pour parler du modèle MSP, mais pour la présentation de mon LAB monter de A à Z sous l’hyperviseur VMware !

Pourquoi un LAB ?

C’est en effet une question que nous pouvons nous poser. Pourquoi avoir un LAB chez soi ? Les raisons peuvent être nombreuses selon les personnes qui en possèdent un (ou plusieurs) chez eux.

Toutefois, me concernant, mon LAB me servira principalement à faire des tests sur différentes technologies, sur des procédures, des tests de préproduction, des démonstrations, tutoriels, etc.

Et par ailleurs, monter également en compétence sur différents domaines, tels que le réseau, serveur, virtualisation, etc…

Les composants du LAB

Le boitier et carte mère

Pour le choix du boitier, je suis parti sur un Shuttle SH370R8.

Nous avons une carte mère intégrée qui accueille un socket LGA 1151 compatible avec les générations 8 et 9 des processeurs Intel. Et un chipset Intel H370.

Il peut contenir jusqu’à quatre disques durs au format 3.5″ ou des 2.5″ avec des adaptateurs. Il possède également deux emplacements NVMe de type M et B. Concernant la mémoire RAM, il accepte jusqu’à 128 Go maximum en DDR4.

Les caractéristiques complètes sont disponibles ici.

Le processeur

Je suis parti sur un processeur de 9e génération, il s’agit d’un Intel Core i7-9700. Il possède 8 cœurs avec une fréquence de 3 GHz jusqu’à 4,70 GHz grâce au mode turbo. Il accepte également jusqu’à 128 Go de mémoire RAM de type DDR4. Il supporte bien évidemment les technologies de virtualisation.

Processeur Intel Core i79700 3, 0 GHz (Coffee Lake) Sockel 1151 Boxed
  • Bande passante mémoire max 41,6 Go/s
  • Lithographie: 14 nm

La mémoire RAM

Pour la mémoire RAM, rien d’extraordinaire à ce niveau-là. J’ai fait le choix de trois barrettes de 16 Go de la marque Kingston en DDR4 soit 48 Go au total. Je l’augmenterai sûrement dans le futur.

Kingston Technology ValueRAM 16GB DDR4 2666MHz Mémoire RAM Vert
  • Kingston Technology Valueram 16Gb DDR4 2666MHz. Composant pour: PC/serveur
  • Mémoire interne: 16 Go

Le stockage

Alors concernant le stockage, j’ai fait le choix d’avoir trois banques de données pour mon LAB.

Avec la répartition suivante au niveau des disques :

  • 1 disque SSD NVMe Evo 970 de 1To de chez Samsung
  • 2 disques durs d’un 1To chacun de chez Seagate
  • 1 disque SSD de 120Go de chez Kingston pour l’ESXi

La configuration en résumé et le coût

  • Boitier / carte mère : Shuttle SH370R8 | 408€
  • Processeur : Intel i7-9700 | 310€
  • RAM : 3x16Go soit 48Go Kingston DDR4 2666 MHz | 70€ l’unité
  • 1 disque SSD NVMe Samsung 970 EVO 1To | 158€
  • 1 disque SSD de 120Go | 0€ Récupération
  • 1 adaptateur 3.5″ vers 2.5″ | 5€
  • 2 disques durs Seagate de 1To | 0€ Récupération

Coût total du LAB : 1091€

L’hyperviseur : VMware

Alors je ne vais pas vous faire un tutoriel sur l’installation de VMware.

De plus, Mikaël a déjà fait un article sur le sujet qui est disponible ici (même si l’article n’est pas récent, l’installation reste identique). Et vous aurez également la présentation des différents types d’hyperviseurs.

En revanche, pourquoi choisir VMware et non pas Hyper-V ou encore un Proxmox ?

La réponse est assez simple, déjà dans un premier temps je suis personnellement plus familier de l’environnement de chez VMware que les deux autres hyperviseurs. Ensuite, pour avoir un Hyper-V,  il faut également avoir une licence Windows Serveur Standard minimum et de ce fait les coûts ne sont donc pas les mêmes.

Alors vous me direz qu’il faut également une licence chez VMware.

Eh bien non ! Car l’ESXi est gratuit après les 60 jours d’évaluation. En effet, il s’agit simplement de limitation qui concerne dans un premier temps l’accès au support de l’éditeur, le nombre de processeurs physiques prit en charge est de maximum 2 et jusqu’à 8 vCPU par machine virtuelle.

Néanmoins, la version gratuite nous permet d’avoir un nombre illimité de cœurs par processeurs et de mémoire physique !

Pour obtenir votre licence gratuite d’ESXi, il vous faudra vous inscrire sur le site de VMware.

Petites photos du LAB

Je vous propose de découvrir des petites photos du LAB lors du montage de celui-ci.

Conclusion

Nous voilà arriver à la fin de cet article, j’espère qu’il vous aura plu. Nous nous retrouvons prochainement pour d’autres articles !

Alors pour ne rien louper, n’hésitez pas à vous inscrire à la newsletter de Tech2Tech.


Des questions, des remarques ou tout simplement envie d’échanger sur le sujet de l’article ? L’espace commentaires est là pour ça !

Puisque vous êtes encore là...

...Si cet article vous a aidé ou informé, laissez-moi vous demander une petite faveur. Nombreux d'entre vous utilise AdBlock sur tech2tech. Alors n'hésitez pas à désactiver AdBlock sur ce site ou bien à faire un don pour m'aider à couvrir les frais autour du site.

Si chacun de ceux qui ont lu et apprécié cet article participe, le futur de tech2tech ne pourra être que meilleur. Merci à vous !.

FAIRE UN DON

Kevin ENGEL

Administrateur Système et Réseau de formation, dont cinq années au service de nombreux clients de tout type (TPE, PME, commerçants, artisans, etc.) au sein d'une SSII. Aujourd'hui, je suis à mon compte. J'apprécie également partager mes connaissances ainsi que porter assistance quand je le peux sur des problématiques techniques, mais aussi apprendre de nouvelles choses au quotidien. Je possède également un fort intérêt pour la sécurité informatique et le modèle MSP.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page