AstucesRéseau - ADSL

Wifi à l’école

Le 10 février 2015, une loi visant à renforcer l’encadrement de l’exposition aux ondes électromagnétiques a été publiée au Journal officiel. Elle concerne la téléphonie mobile et le wifi. Immeuble d’habitation, et surtout crèches et écoles sont concernés. En tant que professionnels, cette loi nous concerne donc directement.

Le texte de loi

Vous retrouverez le texte de loi complet ICI.

Mais voici ce qui nous intéresse, concernant les dispositions à prendre en cas d’installations wifi en crèche, écoles primaires, et tous lieux susceptibles d’accueillir de jeunes enfants :

ARTICLE 7

I. – Dans les établissements mentionnés au chapitre IV du titre II du livre III de la deuxième partie du code de la santé publique, l’installation d’un équipement terminal fixe équipé d’un accès sans fil à internet est interdite dans les espaces dédiés à l’accueil, au repos et aux activités des enfants de moins de trois ans.
II. – Dans les classes des écoles primaires, les accès sans fil des équipements mentionnés à l’article 184 de la loi n° 2010-788 du 12 juillet 2010 portant engagement national pour l’environnement installés après la publication de la présente loi sont désactivés lorsqu’ils ne sont pas utilisés pour les activités numériques pédagogiques.
III. – Dans les écoles primaires, toute nouvelle installation d’un réseau radioélectrique fait l’objet d’une information préalable du conseil d’école.

Analyse

On apprend donc ici qu’il convient de prendre des dispositions lors de la mise en place d’une couverture wifi dans des locaux accueillants de jeunes enfants. On relève donc les points importants :

  • Pas de bornes wifi (même désactivées, donc pas de présence de tout de bornes) dans les zones où des enfants de moins de 3 ans sont susceptibles d’être accueillis, et pas non plus dans les locaux où ils ont la possibilité de se reposer (salles de siestes) ou de patienter (accueil).
  • Bornes wifi, pour les autres cas de figures, avec dispositifs dédiés à l’activation/désactivation de l’émission Wifi. Certaines bornes le proposent, comme ce modèle chez Netgear : WN604
  • S’il existe un conseil d’école, il doit être prévenu de toute nouvelle installation.

Bonnes pratiques

Vous avez maintenant connaissance des obligations qu’il vous faut respecter lors de mise en place de réseaux wifi.

J’ajouterais à ça que certaines bonnes pratiques sont envisageables :

  • Les bornes wifi seront idéalement placées à hauteur d’homme. La couverture sera meilleure, et le signal un peu moins « agressif » pour l’enfant. En effet, une antenne émettrice wifi de borne classique n’émet pas de façon homogène, mais plutôt à l’horizontal (en réalité ca a plutôt la forme d’un « donut » mais on va pas chipoter!!). Donc une borne wifi posée sur un bureau, émettra à plein puissance à la hauteur des têtes blondes (ou brunes, ou rousses, ca dépend des classes!), ce qui n’est pas souhaitable.
  • Communiquez! Essayez d’expliquer à la mairie, aux écoles, de communiquer si le projet est parfaitement respecté. Les parents, ou potentiels futurs parents d’élèves, seront soulagés d’apprendre que l’école respecte parfaitement les obligations en matière de couverture éléctro-magnétique, et même que le projet va plus loin. N’hésitez pas à tester, et vérifier qu’aucun signal parasite (box d’un voisin) ne couvre les salles de repos par exemple, et ainsi garantir aux parents que leurs enfants passent des journées sans aucun « risque » (sans rentrer dans le débat autour de la santé, ce n’est pas le but ici!)
  • Wifi/Nouvelles technologies. Il est aussi possible, selon l’organisation, de tout câbler! Ça reste le média de communication le plus sur, et selon le nombre de pc et l’utilisation souhaitée, c’est parfois tout à fait possible!
  • Parlez de ce projet souhaité par l’école aux mairies, qui pourront demander des subventions. Le wifi fait peur, c’est avéré. Donc se prémunir d’une utilisation excessive est bien perçu, et donnera souvent lieu à des subventions. De plus, les obligations légales obligent les écoles à mettre en place des dispositifs précis (wifi désactivable), ce qui peut donner lieu à un débat autour d’une demande de subvention.

Conclusion

De nouvelles obligations existent donc, concernant le wifi à l’école, et par extension les crèches et tous les lieux qui accueillent des enfants.

En tant que professionnel, vous devez être au courant des obligations légales (si vous lisez ces lignes, c’est maintenant bon!), et en informer vos clients pendant l’étude de projets.

Même si parfois il peut se révéler contraignant d’appliquer certaines disposition obligatoires, n’oubliez pas qu’un professionnel qui informe son client de dispositions à prendre pour respecter le cadre légal, c’est tout de suite un gage de sérieux. De plus, l’usage de bonnes pratiques citées peut renforcer l’impression du client que nous « maitrisons » ce genre de projet, et amener plus de confiance.

Les écoles sont ensuite des clients importants, car elles sont de bonnes vitrines. Elles aiment communiquer aux parents, donc n’hésitez pas à les accompagner sur ce point. Elles vous présenteront ainsi discrètement, à travers vos travaux, auprès des dizaines de futurs clients potentiels!

Tags

Samuel Monier

Informaticien indépendant Réseaux et systèmes - Infrastructure - Serveurs. J'interviens sur les départements 42 - 63 - 69 - 43 - 71, et à échelle nationale à distance. N'hésitez pas à me demander conseil!

Related Articles

Close