LogicielsNon classéTest Logiciels

Test : Clone d’un PC avec AOMEI Backupper Pro 3.1

Objectif : Préparer un pc, puis le « cloner » sur plusieurs autres, afin d’éviter de refaire plusieurs fois le même travail. Nous allons tester pour cela trois produits. Le premier est AOMEI Backupper Pro 3.1. Voyons ensemble comment procéder pour utiliser ce logiciel afin de préparer une flotte de pc.

Nous avons pour objectif de préparer une flotte de pc similaires (même matériel). Nous allons donc préparer le premier pc, puis utiliser un logiciel de sauvegarde afin de cloner cet environnement préparé sur les autres pc.

AOMEI Backupper Pro 3.1

Pour ce second test, nous avons fait appel à la société AOMEI.

L’entreprise Chinoise propose à son catalogue des produits de sauvegarde, modifications de partitions, utilitaires pour disques durs et systèmes de fichiers.

C’est une solution de sauvegarde assez reconnue, qui se décline en plusieurs versions (Pro, Server, Technician, et Technician Plus), selon les OS supportés, et le nombre de licences machines.

Le Clonage

Protocole de test

Configuration du matériel à cloner :

HP 355 G2

  • AMD A8-6410
  • 4Go de mémoire vive
  • 500Go HDD

Le test sera effectué sur un environnement Windows 8.1, toutes les mises à jours effectuées.

Le disque dur contient 65,5Go de données sur sa partition système, plus les partitions de récupération, qui totalisent donc 77,19Go de données à sauvegarder.La sauvegarde sera stockée sur un disque dur externe (le même pour chaque produit de sauvegarde que nous testerons).

La sauvegarde sera effectuée avec toutes les options proposées par défaut.

La restauration sera effectuée en créant un média de boot à l’aide du logiciel de sauvegarde, puis en restaurant l’image disque effectuée en bootant sur ce média (CD).

Backup

Nous allons donc réaliser un backup. Nous choisissons de réaliser un backup du disque, afin de sauvegarder la totalité des partitions.

Menu 1

Nous choisissons donc de réaliser une sauvegarde du seul disque dur du pc.

Menu 2

Menu 3

Nous pouvons lancer la sauvegarde.

Menu 4Performances du backup

La sauvegarde s’est effectuée en 19 minutes et 20 secondes.

La taille de la sauvegarde, avec les paramètres de compression par défaut (c’est à dire moyen, paramètre recommandé), est de 28,5Go.

Réalisation d’un média de boot

La création du média de boot se fait simplement, par le menu « Utilities« , puis « Create Bootable Media« .

Nous devons choisir entre la création d’un média de boot basé sur un noyaux Linux, ou sur un environnement Windows PE.

Boot media

Pour ma part, le média créé à base de Linux n’a pas pu booter sur les machines de test. Incompatibilité matérielle? En tous cas, je recommande la création d’un média basé sur WinPE.

Sur ce dernier, nous pouvons choisir entre un mode de boot UEFI ou legacy, assurant une bonne compatibilité.

La création du média est relativement rapide.

 

Restauration

Nous effectuons la restauration de l’image créée en bootant sur le média de démarrage.

36 minutes et 24 secondes ont été nécessaires pour restaurer l’intégralité du disque.

Les options

Concernant les options, on en retrouve à plusieurs endroits :

options

Dans Utilities, on retrouve la possibilité de vérifier une image, de monter une image en tant que partition sur un pc, de fusionner des sauvegardes incrémentales, de sauvegarder la configuration,et  de créer un boot PXE.

Dans Clone, on peut spécifiquement cloner un disque vers un SSD (optimisation)

Et dans Backup, on retrouve notamment la possibilité de faire de la synchronisation de fichiers, plutôt qu’une sauvegarde par image.

Récapitulatif produit

Un produit séduisant, à l’interface simple. La création rapide de l’image, et pourtant déjà très compressée est un point très positif.

Quelques options sont intéressantes, le produit mérite d’être connu.

Il manquerait par contre quelques outils de suivi des sauvegardes dans le cadre d’une utilisation de sauvegarde quotidienne. Cet outil est plus fait pour des sauvegardes ponctuelles, et le fait assez bien.

Note du test

Rapidité de la sauvegarde
Rapidité de la restauration
Média de boot
Prix
Taille de la sauvegarde
Ergonomie
Options
Satisfaction générale

Note globale

Comparatif

Retrouvez notre comparatif avec deux autres produits (Test Acronis True Image 2016 et Veeam Endpoint Backup 1.0.0.1954)   Synthèse des test

Étiquettes

Samuel Monier

Informaticien indépendant
Réseaux et systèmes – Infrastructure – Serveurs. J’interviens sur les départements 42 – 63 – 69 – 43 – 71, et à échelle nationale à distance. N’hésitez pas à me demander conseil!

Articles similaires

  • Mike

    Comment sont gérées les licences dans ce cas ?

    • Pyrithe

      Une seule licence est consommée, sur le pc sur lequel on installe le produit. Sur les autres, on utilise le média de boot afin de faire une restauration « bare metal », ce qui ne nécessite pas l’installation du produit, et donc pas d’utilisation de licence.

      • Mike

        Les licences Windows

        • Pyrithe

          Le test a été réalisé sous Windows 8.1, la clé de licence est stockée dans le bios.

  • Pingback: Test : Clone d’un PC avec Acronis True Image 2016 | Tech2Tech : La communauté des techniciens informatique()

Découvrez également

Fermer
Fermer