Home >> Windows OS >> Windows Server >> Windows Server 2016 : Installation et configuration d’un serveur DHCP

Windows Server 2016 : Installation et configuration d’un serveur DHCP

Dans ce guide, vous trouverez une méthode pas à pas pour installer un serveur DHCP sur Windows Serveur 2016. 

Ces articles peuvent vous être utiles :

  1. Installation de Windows Server 2016
  2. Préparer son Serveur avant l’installation d’un rôle
  3. Windows Server 2016 : Installer un contrôleur de domaine (ADDS + DNS)

Retrouvez également une vidéo qui permet de voir le déroulement de l’installation et de la configuration d’un serveur DHCP sous Windows Server 2016.

Avant l’installation du rôle DHCP, il est important de comprendre certaines terminologies.

Terminologie

Étendue : Une étendue est la plage consécutive complète des adresses IP probables d’un réseau. Les étendues désignent généralement un sous-réseau physique unique de votre réseau auquel sont offerts les services DHCP. Les étendues constituent également pour le serveur le principal moyen de gérer la distribution et l’attribution d’adresses IP et de tout autre paramètre de configuration associé aux clients du réseau.

Étendue globale : Une étendue globale est un regroupement administratif des étendues pouvant être utilisé pour prendre en charge plusieurs sous-réseaux logiques IP sur le même sous-réseau physique. Les étendues globales contiennent uniquement une liste d’étendues membres ou d’étendues enfants qui peuvent être activées ensemble. Les étendues globales ne sont pas utilisées pour configurer d’autres détails concernant l’utilisation des étendues. Pour configurer la plupart des propriétés utilisées dans une étendue globale, vous devez configurer individuellement les propriétés des étendues membres.

Plage d’exclusion : Une plage d’exclusion est une séquence limitée d’adresses IP dans une étendue, exclue des offres de service DHCP. Les plages d’exclusion permettent de s’assurer que toutes les adresses de ces plages ne sont pas offertes par le serveur aux clients DHCP de votre réseau.

Pool d’adresses : Une fois que vous avez défini une étendue DHCP et appliqué des plages d’exclusion, les adresses restantes forment le pool d’adresses disponible dans l’étendue. Les adresses de pool peuvent faire l’objet d’une affectation dynamique par le serveur aux clients DHCP de votre réseau.

Bail : Un bail est un intervalle de temps, spécifié par un serveur DHCP, pendant lequel un ordinateur client peut utiliser une adresse IP affectée. Lorsqu’un bail est accordé à un client, le bail est actif. Avant l’expiration du bail, le client doit renouveler le bail de l’adresse auprès du serveur. Un bail devient inactif lorsqu’il arrive à expiration ou lorsqu’il est supprimé du serveur. La durée d’un bail détermine sa date d’expiration et la fréquence avec laquelle le client doit le renouveler auprès du serveur.

Réservation : Utilisez une réservation pour créer une affectation de bail d’adresse permanente par le serveur DHCP. Les réservations permettent de s’assurer qu’un périphérique matériel précis du sous-réseau peut toujours utiliser la même adresse IP.

Types d’options : Les types d’options sont d’autres paramètres de configuration client qu’un serveur DHCP peut affecter lors du service de baux aux clients DHCP. Par exemple, certaines options régulièrement utilisées comprennent des adresses IP pour les passerelles par défaut (routeurs), les serveurs WINS et les serveurs DNS. Généralement, ces types d’options sont activés et configurés pour chaque étendue. La console DHCP vous permet également de configurer les types d’options par défaut utilisés par toutes les étendues ajoutées et configurées sur le serveur. La plupart des options sont prédéfinies via la RFC 2132, mais vous pouvez utiliser la console DHCP pour définir et ajouter des types d’options personnalisés si nécessaire.

Classes d’options : Une classe d’options est un moyen pour le serveur de continuer à gérer les types d’options proposés aux clients. Lorsqu’une classe d’options est ajoutée au serveur, les clients de cette classe peuvent être fournis en types d’options spécifiques à la classe pour leur configuration. Pour Microsoft® Windows® 2000 et Windows XP, les ordinateurs clients peuvent également spécifier un ID de classe lorsqu’il communique avec le serveur. Pour des clients DHCP plus récents qui ne prennent pas en charge le processus d’ID de classe, le serveur peut être configuré avec les classes par défaut à utiliser lors du placement des clients dans une classe. Les classes d’options peuvent être de deux types : les classes de fournisseurs et les classes d’utilisateurs.

Prérequis :

Pour l’installation du rôle DHCP, les prérequis sont les mêmes que pour l’installation de Windows Serveur 2012. Cependant, attention à prendre en compte la taille de votre domaine, ainsi que le nombre d’utilisateur ou d’ordinateur qui viendront s’ajouter sur ADDS.)

  • CPU : Minimum: 1.4 GHz 64-bit
  • Mémoire vive : 2048Mo (512Mo pour la version core)
  • 32Go d’espace disque
  • Une connexion réseau

Encore une fois, ce sont les prérequis minimum. Il est bien entendu préférable d’avoir un peu plus que ces prérequis. Mais si vous souhaitez installer un serveur DHCP en test, vous pouvez utiliser ces prérequis. En production, il est bien entendu préférable d’avoir beaucoup plus de mémoire vive, d’espace disque (être en raid 1 est un minimum).

Avant de commencer :

Il est nécessaire de configurer son serveur en IP fixe et de l’avoir renommé. Nommer votre serveur en fonction de la convention de nommage de votre entreprise. Ici, nous installerons le rôle DHCP sur notre contrôleur de domaine, celui-ci porte déjà le nom ZBDC (ZB pour ZeroBug, mon domaine et DC pour Domain Controller).

Installation du Rôle DHCP

Depuis le Gestionnaire de serveur, cliquer sur l’étape Gérer puis Ajouter des rôles et fonctionnalités.

Sélectionner le type d’installation « Installation basée sur un rôle ou une fonctionnalité ».

Pour le moment, j’ai qu’un seul serveur dans le pool, j’ai donc juste à le sélectionner et cliquez sur Suivant.

Vous êtes maintenant sur la fenêtre de sélection des rôles. Nous allons donc installer le rôle DHCP. Pour cela, cocher simplement DHCP dans la fenêtre de sélection des rôles. Enfin, cliquer sur Suivant.

Des fonctionnalités supplémentaires sont automatiquement sélectionnées pour vous, ajoutez-les.

Après avoir ajouté des rôles, vous pouvez ajouter des fonctionnalités supplémentaires. En général, toutes les caractéristiques qui sont nécessaires pour gérer le rôle sont déjà sélectionnées vous pouvez simplement cliquer sur le bouton Suivant pour continuer.

Vous aurez alors quelques infos sur le rôle que vous êtes en train d’ajouter. Cliquez sur suivant après en avoir pris connaissance.

Vous devez maintenant confirmer l’ajout du rôle DHCP sur votre serveur. Cliquez sur Installer.

Votre serveur est maintenant en cours d’installation, après quelques minutes, l’installation sera terminée. L’installation du rôle DHCP ne nécessite pas de redémarrage du serveur.

Maintenant que votre serveur DHCP est installé, il faut le configurer. Pour cela, depuis le Gestionnaire de serveur, vous devriez avoir une alerte (Configuration post-déploiement), cliquez sur Terminer la configuration DHCP.

Configuration du rôle DHCP sous Windows 2016 Server

Ici on va autorisé DHCP dans le domaine, pour cela il vous faudra un compte administrateur du domaine.

Vous pouvez utiliser le compte sur lequel vous êtes actuellement connecté ou bien un autre compte. Une fois le compte choisi cliquez sur Valider.

L’assistant Configuration post-installation DHCP va alors créer des groupes de sécurité dans ADDS et autoriser le serveur DHCP. Cliquez sur Fermer.

On a passé la partie la plus simple, passons aux choses sérieuses, la configuration des étendues (aussi appelé Scopes).

Pour créer vos étendues, lancer la console DHCP via votre gestionnaire de serveur.

WS2K12R2-DHCP

Depuis cette console, vous allez pouvoir créer vos étendues DHCP. Nous allons créer notre première étendue IPv4 pour que les clients puissent obtenir une adresse IP automatiquement.

Effectuer un clic droit sur IPv4, puis sélectionner « Nouvelle étendue…« .

WS2K12R2-DHCP-creer-une-etendue

Donnez un nom à votre nouvelle étendue.

WS2K12R2-DHCP-scope

Vous pouvez maintenant définir la plage d’adresses IP pour cette étendue. Cliquez ensuite sur Suivant.

WS2K12R2-DHCP-scope2

Vous pouvez si vous le souhaitez, ajouter une ou plusieurs plages d’exclusions. Ce sont les adresses qui ne seront pas distribuées par le serveur DHCP.

WS2K12R2-DHCP-scope3

La durée du bail spécifie la durée pendant laquelle un client peut utiliser une adresse IP de l’étendue que vous êtes en train de créer, par défaut, le bail est limité à 8 jours. Vous pouvez le modifier suivant vos besoins. Par exemple si vous créer un serveur DHCP pour un réseau WiFi public, un bail de 24H est suffisant.

WS2K12R2-DHCP-scope4

Lors de la Configuration des paramètres DHCP, cliquez sur « Oui, je veux configurer ces options maintenant » puis cliquez sur Suivant.

WS2K12R2-DHCP-scope5

Lors de la configuration des paramètres DHCP, vous allez pouvoir ajouter la passerelle par défaut, c’est cette passerelle qui sera ajoutée sur tous les clients de l’étendue. Vous pouvez avec une ou plusieurs passerelles.

WS2K12R2-DHCP-scope6

Même chose au niveau du serveur DNS, ajouter la ou les adresses des serveurs DNS que vous souhaitez utiliser.

WS2K12R2-DHCP-scope7

Si vous utilisez des serveurs WINS, ajoutez-les ici. Cliquez ensuite sur suivant.

WS2K12R2-DHCP-scope8

Vous pouvez maintenant activer l’étendue maintenant ou ultérieurement.

WS2K12R2-DHCP-scope9

Maintenant, dès lors ou vous connecterez des clients sur votre réseau, le DHCP attribuera une adresse IP en fonction de la plage que vous avez créé.

WS2K12R2-DHCP-baux

Légende des icônes de la Console DHCP

Légende des icônes de la console DHCP

La console DHCP fournit des icônes spécifiques pour représenter dynamiquement l’état des objets de la console. Les objets incluent les serveurs DHCP, clients, étendues et les types d’options qui sont utilisés et gérés dans la console

Utilisation générale des icônes de console

Certaines des icônes utilisées dans DHCP ont des significations spécifiques, mais la plupart sont utilisés pour communiquer des informations générales sur l’état actuel des objets de la console. Par exemple, lorsqu’une icône est utilisée avec un sablier superposé, tels que :

server03_32.png

Cela signifie que la console tente de se connecter au serveur.

De même, lorsqu’une icône est utilisée avec un cercle rouge et marquée d’un « X », tels que :

image002.png

Cela signifie souvent que DHCP a perdu sa connexion au serveur.

Glossaire des icônes spécifiques

Voici une liste partielle des icônes de la console utilisées dans DHCP.

Icônes de serveur

Icône Description
server01_32.png Serveur DHCP ajouté à la console.
server04_32.png Serveur DHCP connecté et actif dans la console.
server06_32.png Serveur DHCP connecté mais non autorisé dans Active Directory pour une utilisation sur votre réseau.
server08_32.png Serveur DHCP connecté mais l’utilisateur actuel ne possède pas les informations d’identification d’administration pour gérer le serveur.
server02_32.png Avertissement du serveur DHCP. Adresses disponibles pour les étendues du serveur sont 90 pour cent ou plus spécialisée et en cours d’utilisation. Cela signifie que le serveur est presque épuisé d’adresses disponibles à louer aux clients.
server09_32.png Alerte du serveur DHCP. Aucune adresse n’est disponible à partir des étendues du serveur, car la valeur maximale (100 pour cent) des adresses à utiliser sont actuellement louées. Il s’agit d’une défaillance du serveur DHCP sur le réseau, car il n’est pas en mesure de louer ou traiter les clients.

Icônes de portée

Icône Description
supscp11_32.png Étendue ou étendue globale est actif.
supscp07_32.png Étendue ou étendue globale est inactif.
supscp02_32.png Étendue ou avertissement d’étendue globale. Avertissement d’étendue : 90 % ou plus des adresses IP de l’étendue sont en cours d’utilisation. Avertissement d’étendue globale : Si aucune étendue de l’étendue globale a un avertissement, l’étendue globale a un avertissement.
supscp06_32.png Alerte d’étendue ou étendue globale. Alerte d’étendue : toutes les adresses IP ont été alloués par le serveur DHCP et sont en cours d’utilisation. Plus aucun client ne peut obtenir les adresses IP du serveur DHCP car il n’a pas plus d’adresses IP à allouer. Alerte d’étendue globale : au moins une étendue contenue dans l’étendue globale a toutes les adresses IP allouées par le serveur DHCP.Aucun client ne peut obtenir une adresse IP à partir de la plage définie dans l’étendue est allouée à 100 %. Si d’autres étendues de l’étendue globale contiennent des adresses disponibles, le serveur DHCP peut allouer des adresses à partir de ces zones.

Icônes relatives aux options

Icône Description
srvopt01_32.png Dossier contenant la liste des options de serveur.
srvopt02_32.png Option de serveur.
scpopt01_32.png Dossier contenant la liste des options d’étendue.
scpopt02_32.png Option d’étendue.
cliopt02_32.png Option de réservation.

Icônes de bail

Icône Description
actlea01_32.png Dossier contenant la liste des baux actifs.
image019.png Bail actif : cette adresse n’est pas disponible pour le bail par le serveur DHCP.
image020.png Bail expiré : cette adresse peut être louée par le serveur DHCP.
image021.png Bail actif, mise à jour DNS dynamiques en attente. Cette adresse n’est pas disponible pour le bail par le serveur DHCP.
image022.png Location de réservation active : cette adresse est un bail actif sur une adresse IP réservée. Cette adresse IP n’est pas disponible pour le bail par le serveur DHCP.
image023.png Client se connecte via un serveur d’accès distant.

Autres icônes de la console

Icône Description
DHCP_32.png Racine de la console DHCP.
addrpl01_32.png Dossier du pool d’adresses.
allrng01_32.png Plage étendue d’allocation. Adresses dans cette plage sont allouées au pool d’adresses disponibles utilisé pour offrir des baux aux clients.
excrng01_32.png Plage d’exclusion étendue. Adresses de cette plage sont exclues du pool d’adresses disponibles utilisé pour offrir des baux aux clients.
image028.png Dossier contenant la liste des réservations.
bootp02_32.png Table BOOTP (Protocol) d’amorçage.
bootp01_32.png Entrée BOOTP de la table contenant les informations renvoyées au client BOOTP (Ex : nom de fichier image de démarrage, nom de serveur de fichier).
image031.png Dossier qui contient l’autoriser et refuser les dossiers de filtres.
image032.png Dossier contenant la liste des filtres d’autoriser lorsque le filtrage est activé. Permettent d’appliqueront des filtres de client dans la liste.
image033.png Dossier contenant la liste des filtres d’autoriser lorsque le filtrage est désactivé. Autoriser les filtres de client dans la liste ne s’applique pas.
image034.png Autoriser le filtre du client. Ce client pourra obtenir un bail à partir de ce serveur DHCP, si son adresse MAC figure dans la liste.
image035.png Dossier contenant la liste des filtres de refuser lors du filtrage est activé. Refuser d’appliqueront des filtres de client dans la liste.
image036.png Dossier contenant la liste des filtres de refuser lors du filtrage est désactivé. Refuser les filtres de client dans la liste ne s’applique pas.
image037.png Refuser le filtre du client. Clients avec ces adresses MAC ne pourra pas obtenir un bail à partir de ce serveur DHCP.

Enjoy.

About Mikaël GUILLERM

Administrateur Système et Autoentrepreneur depuis 2009 chez homeinformatique. Je partage mes connaissances, problèmes et solutions a travers articles ou tweets !

A lire également

Sauvegarde sur un Windows Server Essentials 2016

SommairePréparation des disques dursBackup du serveurBackup des postes de travailMise à jour du serveur Il …

  • jon

    bonjour j ai un problème je n arrive pas a me connecter a mon serveur il me dit qu il n arrive pas a contacter l annuaire sa fait plusieurs serveur (2008r2 ,2012 et 2016) que j installe et j ai le mème problème auriez vous une solution merci