Home >> Matériels >> Test : Serveur NAS Iomega Storcenter ix2

Test : Serveur NAS Iomega Storcenter ix2

Je teste souvent du matériel, mais je n’avais pas encore eu l’occasion de faire un test « officiel » sur le blog. Donc j’en profite d’avoir pu tester ce serveur NAS le iomega StorCenter ix2.

Pour ceux qui ne connaissent pas ce type de matériel, et bien vous avez manqué quelques choses de formidable, ça fait presque 4 ans que j’utilise un NAS (le Dlink DNS 323, je ferai peut-être une review de celui ci un de ses quatre…) sans mentir, cela à réellement changé ma vie (informatiquement parlant) je ne peux plus m’en passer ! En plus d’être une solution de stockage, c’est également une solution de sécuriser vos données (possibilité de RAID 1) et cela permet de partager vos données sur tout votre réseau.

J’ai donc pu tester le serveur NAS iomega Storcenter ix2 1To (avec deux disques de 500Go) et dans la boite vous trouverez :

  • Le serveur NAS
  • Un câble d’alimentation
  • Un câble réseau
  • Un manuel « Quick Start »
  • Un CD-Rom avec le logiciel et le manuel complet

Caractéristiques du NAS iomega Storcenter ix2

  • Prise en charge RAID : RAID 1 avec reconstruction RAID automatique. Le mode JBOD est également disponible.
  • Protocoles de fichiers réseau pris en charge : CIFS/SMB/Rally (Microsoft), NFS (Linux/UNIX), AFP/Bonjour (Apple), FTP, HTTP, HTTPS, SNMP.
  • Connectivité Gigabit Ethernet associée à la prise en charge des trames Jumbo et à une architecture intégrée hautes performances.
  • Accès a distance : connexion en toute sécurité à partir de n’importe quel endroit dans le monde avec accès complet aux images, aux vidéos, aux fichiers et à l’administration du StorCenter ix2-200 grâce à une adresse Web personnalisée.
  • Prise en charge Active Directory : fonctionne en tant que membre client dans un domaine Active Directory permettant au périphérique Iomega® StorCenter ix2-200 d’utiliser les groupes et des utilisateurs du domaine.
  • Réplication/Tâches dispositif vers dispositif :
    • Définissez votre tâche de copie pour copier/synchroniser des fichiers vers et à partir du StorCenter ix2-200 vers tout autre périphérique de stockage USB ou NAS à l’aide de rsync ou de CIFS, sans devoir utiliser un ordinateur client.
    • Planifiez l’exécution des tâches.
    • Copie instantanée via le bouton QuikTransfer.
  • Quotas de dossiers : gérez en toute facilité la capacité en déterminant la limite maximale par dossier.
  • Extensibilité : ajoutez davantage de capacité de stockage en connectant des disques durs USB externes. Prise en charge de la lecture/écriture sur les disques formatés en Fat32, en NTFS, en ext2/ext3 ou en HFS+.
  • Serveur d’impression : permet un partage d’impression intelligent pour 3 imprimantes USB connectées au StorCenter ix2-200.
  • Caméra de sécurité : connectez jusqu’à 7 caméras de sécurité réseau Axis® pour que le StorCenter ix2-200 capture et stocke des vidéos sans ordinateur dédié.
  • Certifié VMware® : stockage iSCSI et NAS (NFS) certifié HCL pour VMware.
  • Prise en charge de Time Machine® : permet aux utilisateurs Apple® de sauvegarder en toute facilité les ordinateurs Mac fonctionnant sous OS X (10.5 ou version ultérieure) à l’aide de Time Machine.
  • Economie d’énergie : le ralentissement automatique du disque dur et l’alimentation certifiée Energy Star® assurent la consommation (minimale) d’énergie.
  • Prise en charge UPS : permet d’éviter de perdre des données lors d’un arrêt inattendu du système en cas de panne de courant, via le port USB.
  • Tableau de bord du système : présente les informations sur l’utilisation de l’espace, le dispositif et l’état. Vous pouvez également y gérer les commandes comme le redémarrage du périphérique.
  • Rapports : les alertes par e-mail et la journalisation des événements fournissent les dernières informations sur l’état du périphérique lorsque vous êtes loin de votre ordinateur. La surveillance de l’agent SNMP aide les administrateurs à gérer le StorCenter ix2-200 à partir d’un endroit.
  • Serveur multimédia audiovisuel UPnP™ certifié DLNA : offre la possibilité de diffuser des photos, du contenu audio et des vidéos vers de nombreux appareils, comme les consoles de jeu (Microsoft Xbox® 360, Sony PlayStation® 3), les ponts audio, les lecteurs iTunes™, les cadres de photos et bien plus encore.
  • Diaporamas photo : utilitaire intégré basé su la technologie Cooliris™ permettant de parcourir rapidement (vue miniatures 3D) et partager les images stockées sur le StorCenter ix2-200 avec les utilisateurs locaux et distants.
  • Gestionnaire du téléchargement de torrents : le StorCenter ix2-200 gère les transferts de fichiers poste-à-poste sans ordinateur dédié.
  • Protocole de transfert d’images (PTP) : permet de transférer automatiquement et sans intervention des photos d’un appareil numérique via le port USB.
  • Chargement Bluetooth® : permet de charger des contacts, des photos et plus encore à partir de votre téléphone portable, Pocket PC ou BlackBerry (adaptateur USB Bluetooth requis, vendu séparément).
  • Protection totale des données :
    • Logiciel de sauvegarde Roxio® Retrospect® Express (licences client illimitées). Sauvegarde client professionnelle pour toutes les données importantes avec fonctions de gestion intégrées.
    • Logiciel Iomega QuikProtect™ pour une copie simple des fichiers entre les clients et le StorCenter ix2-200 (fichier d’installation disponible sur le CD ou téléchargeable).
    • Prise en charge de la sécurité native avec accès autorisé par nom d’utilisateur et mot de passe.
    • Protection des données fournie grâce à la technologie RAID préconfigurée qui stocke les données de manière redondante en cas de panne d’un disque.
    • Technologie RSA® BSAFE® protégeant les programmes installés et les mises à niveau
  • Simplicité d’utilisation :
    • Configuration simple en quatre étapes
    • Interface de gestion Web conviviale
    • Disponible en 11 langues
  • Compatibilité logicielle : compatible avec les logiciels de sauvegarde, les navigateurs Web, les appareils multimédia et les ordinateurs les plus répandus

Spécifications du NAS iomega StorCenter ix2

  • Facteur de forme bureau, compact
  • UC Marvell 6281 1 GHz avec 256 Mo de RAM
  • 2 disques durs SATA-II de 3,5 pouces, facilement remplaçables
  • RAID 1, JBOD
  • 1 port Ethernet RJ45 10/100/1 000 Mbits/s (GbE)
  • Normes LAN : IEEE 802.3, IEEE 802.3u
  • 3 ports USB 2.0 (pour la connexion de disques durs externes, d’imprimantes, de Bluetooth)
  • Ordinateurs clients pour l’accès au système de fichiers
  • Windows PC, Mac OS, Linux
  • Tension CA 100-240 VCA
  • Consommation d’énergie : 5 watts (min.) à 19 watts (max.)
  • Bruit acoustique : 28 dbA maximum

Photos du NAS iomega Storcenter ix2

Alors il a quoi dans le ventre ce NAS ?

Une fois le NAS sorti de son carton, il vous suffira de le brancher au secteur puis directement sur votre routeur par un câble RJ45 (fournis). Le serveur NAS est configuré par défaut en DHCP, une adresse sera donc attribuée par votre routeur. Pour vous connecter pour la première fois sur votre serveur NAS vous pouvez installer le logiciel fourni avec le serveur NAS. Vous trouverez alors une icône dans votre systray (à côté de l’heure en bas à droite de votre écran) pour alors tomber sur l’interface web de gestion du NAS.

Lors du premier lancement de l’interface de gestion, vous serez alors invité à paramétrer votre périphérique de stockage. Tout d’abord donner un nom à votre serveur NAS ainsi qu’un descriptif.

Dans la seconde étape, vous serez invité à saisir votre adresse e-mail pour que le serveur NAS puisse vous contacter lors de problèmes ou changement de configuration par exemple.

Enfin la 3ème et dernière étape de la configuration de base du NAS sera la mise à l’heure du serveur.

Un message résumera les informations de configuration de votre serveur NAS.

Un petit rappel, toute la configuration du serveur NAS se fait intégralement en interface web, donc à l’aide de votre navigateur. Aucunement besoin d’installer l’application iomega il suffit de taper l’adresse IP de votre serveur dans le navigateur.

Sur la première page de l’interface web, vous trouverez des « boutons raccourcis » qui vous permettront de naviguer plus facilement dans les options du serveur NAS. Les fonctions présentes ici seront détaillées un peu plus loin dans ce test. (Stockage partagé, Recherche, Téléchargement de torrents, imprimantes..)

Sur la seconde page, c’est le Tableau de bord, vous trouverez plein d’informations utiles, comme l’espace disque utilisé (avec un joli graphique),  le nom du périphérique, le firmware utilisé, le modèle, l’état du périphérique et vous pourrez également le redémarrer, l’arrêter ou tester les voyants. Je regrette tout de même qu’il n’existe pas de fonction d’arrêt et de démarrage planifié (comme sur mon joli cadre numérique Kodak!)

Depuis cette page, si vous cliquez sur « Afficher l’état du matériel » vous aurez des infos sur la température du NAS et la vitesse du ventilateur (mais pour ce modèle aucun ventilateur, j’ai lu qu’il était disponible sur la v1 de ce NAS, mais que c’était beaucoup trop bruyant. Iomega a du revoir le NAS puisque j’ai beau chercher, aucun ventilateur sur le modèle que j’ai reçu.)

Sur la troisième pages vous trouverez le panneau « utilisateurs » qui vous permettra de sécuriser l’accès à vos fichiers et dossiers. (Il faut activer la sécurité pour accéder à ce panneau.

Ce quatrième panneau vous permettra de créer et contrôler les dossiers (ou lecteurs réseau) ainsi que l’espace disque utilisé par chacun

Enfin dans ce dernier et plus important onglet vous trouverez toutes les applications et modules du serveur NAS (et y’en a !)

Je vais vous détailler quelques uns de ces paramètres :

  • Sauvegarde et restauration : Cette fonction va vous permettre de définir des répertoires à sauvegarder
  • Date et heure : Vous vous en doutez, cette fonction vous permettra de régler l’heure du NAS
  • Paramétrage du périphérique :
  • Disques : Ici vous aurez la possibilité de configurer votre serveur NAS en Raid 0 ou Raid 1 (préférez le Raid 1 (mode miroir) pour plus de sécurité)

  • Notification par e-mail : Cette fonction vous permettra d’ajouter votre e-mail pour être averti lors d’anomalies (sur le serveur NAS, sur les disques…)
  • Journal des événements : j’ai beaucoup apprécié cette fonction (que je n’ai pas retrouvé sur beaucoup de NAS) elle permet d’avoir des logs complets de tout ce qui est fait sur le NAS (modifications et anomalies)

  • Périphérique et stockage externe : cette fonction vous permettra de gérer les périphériques connectés à votre serveur NAS

  • Groupes : si vous utilisez la fonction utilisateurs, vous pourrez également créer des groupes, avec des droits particuliers ect… Comme sur un Active Directory.
  • iSCSI :
  • Langues : Plus de 12 langues sont gérées par le NAS, vous pouvez changer la langue via ce menu.

  • Services Multimédia : Avec ce serveur NAS vous aller pouvoir en faire un serveur multimédia pour partager photos, vidéos et musiques, mais vous pourrez également gérer vos caméras IP (notamment pour la copie des vidéos sur le NAS)

  • Services réseau : Avec ce serveur NAS vous allez pouvoir gérer beaucoup de technologies réseau comme AFP pour le partage de fichier Apple, le FTP, NFS, rsync… et bien entendu vous pourrez changer l’ip de votre serveur via ce menu et activer ou désactivé le DHCP.

  • Paramètre d’alimentation : Ce serveur NAS ne consomme pas énormément, mais pour qu’il consomme encore moins, vous allez pouvoir paramètre le délais de mise en veille des disques et la luminosité des voyants qui sont en façade. Il est également possible de connecter le serveur NAS sur un onduleur pour augmenter l’accessibilité et l’uptime du serveur.

  • Imprimantes : Ce serveur NAS permet de faire serveur d’impression après avoir branché votre imprimante USB sur le NAS
  • Quotas : Si vous utilisez la fonction utilisateurs, vous pourrez alors leur allouer des quotas.
  • Accès à distance : Ce serveur est accessible à distance, vous pouvez activer un accès pour pouvoir vous connecter depuis internet

En plus d’un accès à distance, pas besoin de retenir votre IP externe ou d’utilisé un DynDNS puisque iomega se charge de votre « nom de domaine » (en fait un simple sous domaine) pendant 12 mois. (attention tout de même si vous êtes en ip dynamique et non fixe… les utilisateurs orange quoi !)

Vous pourrez choisir votre sous domaine

Un résumé de vos informations d’accès à distance vous sera alors communiqué

Revenons sur les options disponibles dans  les paramètres du serveur NAS

  • Recherche : permet de rechercher des fichiers ou dossiers sur le serveur NAS
  • Sécurité : permet de gérer la sécurité des fichiers et dossiers en définissant des droits pour les utilisateurs et groupes.
  • Téléchargement de torrents : Et oui vous allez pour télécharger directement des torrents depuis votre serveur NAS (Attention à Hadopi tout de même !)

En plus de la configuration de la vitesse de téléchargement et upload, vous allez pouvoir suivre l’avancement de vos téléchargements

Et vous pourrez également savoir lorsque le téléchargement de vos fichiers sera terminé. (Attention cependant, Hadopi vous guette !)

  • Mise à jour : iomega met fréquemment à jour le firware  de son matériel pour ajouter certaines fonctionnalités ou résoudre certains bug, cette page vous permettra de lancer la mise à jour.

Les quelques tests sur ce serveur NAS

Taux de transfert :

J’ai pu tester le débit de ce serveur NAS, en réseau 100mbps (Livebox powa…)

Envoie d’un fichier de 2Go sur le serveur NAS : 2Go en 4min10 / 8700Ko/s en moyenne

Envoie d’un fichier de 2Go du serveur NAS vers le PC : 2 Go en 4min48 / 8000ko/s en moyenne

Le mode Raid 1 :

Pour savoir comment fonctionnait le serveur NAS en mode dégradé, j’ai retiré un disque à chaud, comme ça, sans prévenir! Le NAS à plutôt bien supporté l’ablation d’un de ses disques, il a continué de tourner normalement, les données étaient toujours disponibles. J’ai reçu un e-mail pour me prévenir du dysfonctionnement d’un disque.

J’ai donc formaté le disque retirer, pour faire comme si le disque en question avait crashé et que j’aurai eu besoin de le changer. J’ai tenté de mettre le disque à chaud, mais rien à faire il a fallut que je redémarre le serveur NAS, dommage.

Une fois le disque ajouter la reconstruction à été automatique. Attention cependant, si vous remplacer le disque HS par un disque avec des datas (même juste un autorun, ou un petit fichier de rien du tout) le serveur nas vous demandera l’autorisation de pouvoir reconstruire le RAID 1 et donc de détruire les données existantes sur le nouveau disque. Un mail m’a été envoyé lors du début de la reconstruction du RAID.

Et lorsque la reconstruction terminée, ici le serveur NAS à mis 2H39 pour reconstruire le disque en RAID 1, c’est tout à fait honorable

Que pensez du NAS iomega Storcenter ix2 ?

Adepte des serveurs NAS, j’ai apprécié pouvoir tester ce serveur NAS, il est beau, pratique et doté de plein de fonctionnalités !

Les plus :

  • Simple d’utilisation
  • Possibilité de mettre la veille sur les disques durs
  • Serveur multimédia
  • Serveur d’impression
  • Accès à distance simple à mettre en place
  • Silencieux

Les moins :

  • Pas de réveil et extinction planifiée
  • Remplacement des disques à chaud non supporté
  • Une seule adresse mail de contact
  • Pas de configuration des avertissements par mail

Tous ces points positifs en font un très très bon serveur NAS, il est doté d’un très grand nombre de fonctions ce qui en font presque un MUST-HAVE quand je compare ce qu’il se fait en ce moment sur le marché.

Si vous n’avez toujours pas acheter de cadeau de noël, il sera très bien se faire une place au pied de votre sapin !
Avec un très bon prix chez Amazon : Iomega – StorCenter ix2-200 – Disque dur réseau – Gigabit Ethernet – 2 To

Et sinon il y a la nouvelle Freebox qui fait serveur NAS 😉

About Mikaël GUILLERM

Administrateur Système et Autoentrepreneur depuis 2009 chez homeinformatique. Je partage mes connaissances, problèmes et solutions a travers articles ou tweets !

A lire également

Synology : DSM 6.1 maintenant disponible sur tous les NAS à partir du DSx11

SommaireBtrfs : Le système de fichier nouvelle générationUniversal Search : un système de recherche plus rapideActive …

  • Marc Magermans

    Bonjour je possède un Iomega Storcenter Ix2 de 2to en raid1, lors d’une abscence j’ai eu une coupure d’électricité…. l’iomga à rebooter sans problème, sauf que maintenant depuis un pc sous Vista, je ne sais plus créer de fichier ou dossier, il me dit que « fichier ou dossier n’existe pas. le fichier a peut être été dplacé ou supprimé… Voulez-vous le créer…
    je fais oui, mais il ne le cree pas! je fais non, alors j’ai nouveau dossier qui ce marque sans que je puisse le modifier, mais je sais le supprimer sans problème.
    est ce que quelqu’un peut m’aider, merci beaucoup !
    marc