VirtualisationVMware

VMware : Comment mettre à jour ESXi ?

Bonjour à toutes et tous !

Aujourd’hui, dans ce nouvel article nous allons voir les étapes à suivre afin de mettre à jour notre/nos hyperviseur(s) sous ESXi. Effectivement, comme tous logiciel ou serveur, ils ont également besoin d’être mis à jour afin de corriger des failles, mais également des bugs et parfois il s’agit simplement d’ajout de fonctionnalités.

Mise à jour d’ESXi

La préparation

Vérification des mises à jour

Avant de mettre à jour notre ESXi, il nous faudra tout d’abord faire la vérification de la version que nous avons en production, puis aller consulter les mises à jour disponibles pour cette version.

Pour ce faire, lorsque nous sommes connectés à notre ESXi, sur la page d’accueil nous avons le numéro de version ainsi que de build qui est indiqué dans le menu « Aide » puis « À propos de » situer en haut à droite.

Nous pouvons voir que sur mon LAB Home, je suis en version 7.0 Update 1 avec comme numéro de build 16324942.

Maintenant que nous avons cette information, nous devons nous rendre sur le site de VMware à cette adresse. Et faire la recherche de disponibilité de mise à jour et le téléchargement de cette dernière.

Il vous faudra obligatoirement un compte VMware afin d’avoir accès aux recherches et téléchargements des mises à jour.

Mise à disposition de la mise à jour sur ESXi

Maintenant que nous venons de faire la recherche et le téléchargement de la mise à jour de notre ESXi, il va falloir la mettre à disposition sur celui-ci. Effectivement, la mise à jour se réalisera via un accès SSH, nous y reviendrons dans la suite de cet article.

Plusieurs solutions sont possibles pour mettre à disposition la mise à jour sur l’ESXI, soit via un accès FTP ou également par le dépôt directement dans un datastore (solution que nous utilisons ici).

Préparation de l’ESXi pour la mise à jour

Nous allons maintenant faire la dernière étape de préparation pour la réalisation de la mise à jour de notre hyperviseur. Comme indiquer quelques lignes auparavant, nous allons faire la mise à jour via une ligne de commande par SSH.

De ce fait, il nous faut faire l’activation de l’accès SSH depuis notre ESXi :

Une fois l’accès SSH en place, nous devons mettre notre ESXi en mode maintenance :

Lors de la mise en mode maintenance, l’ESXi va mettre en pause vos VM. Néanmoins, je vous préconise de faire l’arrêt complet de vos différentes VM avant de passer en mode maintenance.
Je ne l’aborde pas ici, car pour moi il s’agit d’une évidence, mais je le rappelle quand même par précaution : avant de faire la mise à jour de votre ESXi assurez-vous d’avoir une sauvegarde (fonctionnelle) de votre hyperviseur.

La mise à jour de l’ESXi

Il est maintenant temps de sortir votre client SSH favori (Putty dans mon cas) et de ce connecter à notre ESXi. Une fois sur celui-ci, nous devons lui envoyer la commande suivante :

esxcli software vib install -d /vmfs/volumes/Datastrore-3-HDD/patchs/VMware-ESXi-7.0U1d-17551050-depot.zip

Il vous faudra bien sûr adapter la commande selon l’emplacement de votre fichier.

Si la mise à jour se passe correctement, vous obtiendrez le message suivant :

Message: The update completed successfully, but the system needs to be rebooted for the changes to be effective.
Rebbot Required: true

Comme nous l’indique l’ESXi, il a besoin d’un redémarrage afin d’appliquer la mise à jour. Il nous suffira donc de faire la commande ci-dessous et d’attendre le redémarrage.

reboot

Une fois le redémarrage fait, vous pouvez désactiver le mode de maintenance de votre ESxi et faire la vérification de la bonne application de la mise à jour depuis le menu « À propos de » que nous avons vu au début de cet article.

Par défaut, ESXi désactive l’accès SSH au redémarrage. Toutefois, si ce n’est pas le cas, pensez à le désactiver pour des raisons de sécurité.

Conclusion

Nous voici à la fin de cet article concernant les étapes à suivre afin de mettre à jour l’hyperviseur ESXi.

J’espère que celui-ci vous aura plu et je vous retrouve très vite ! Alors, pour ne rien louper, n’hésitez pas à vous inscrire à la newsletter de Tech2Tech.


D’ici là, si vous avez des questions, des remarques ou autres, l’espace commentaires est disponible juste en dessous !

Puisque vous êtes encore là...

...Si cet article vous a aidé ou informé, laissez-moi vous demander une petite faveur. Nombreux d'entre vous utilise AdBlock sur tech2tech. Alors n'hésitez pas à désactiver AdBlock sur ce site ou bien à faire un don pour m'aider à couvrir les frais autour du site.

Si chacun de ceux qui ont lu et apprécié cet article participe, le futur de tech2tech ne pourra être que meilleur. Merci à vous !.

FAIRE UN DON

Kevin ENGEL

Administrateur Système et Réseau de formation. Technicien de support SI durant cinq années au service de nombreux clients de tout type (TPE, PME, artisan, etc.) au sein d'une SSII. En 2020, j'ai fait la création de mon entreprise CYBER-IT qui repose sur le modèle MSP en proposant des offres de services managés. J'apprécie également partager mes connaissances ainsi que porter assistance quand je le peux sur des problématiques techniques, mais aussi apprendre de nouvelles choses au quotidien.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page