PowerShellScripting

Comment gérer vos disques via Powershell (Lister, Formater, Initialiser, Créer des partitions…)

Il est possible de faire beaucoup de choses avec le gestionnaire de disque ou encore avec notre bon vieux diskpart. Mais aujourd’hui, nous allons nous mettre à la page et utiliser Powershell pour gérer nos disques. Lister, Formater, Initialiser, Créer des partitions…

Il faudra démarrer Powershell en tant qu’administrateur pour la plupart de ces commandes.

Lister les disques via Powershell

Formater un disque via Powershell

Si vous venez d’ajouter des disques durs, qu’ils soient physiques ou non, vous pouvez avoir besoin de les formater, puis créer des partitions et des volumes. Vous pouvez utiliser l’applet de commande Clear-Disk pour supprimer toutes les informations du disque.

Attention cependant, ceci est un processus irrécupérable, alors assurez-vous de sauvegarder votre disque avant d’exécuter la commande.

Les disques peuvent contenir à la fois des partitions de données et des partitions OEM, et vous pouvez très facilement les supprimer du disque en utilisant les commutateurs -RemoveData et -RemoveOEM.

Initialiser un disque via Powershell

Lorsque vous insérez un nouveau disque ou bien que vous nettoyez un disque avec les commandes ci-dessus, celui-ci apparaitra dans un état « non initialisé ». Il va alors être nécessaire d’initialiser le disque.

Par défaut, tous les disques sont initialisés en GPT, sauf indication contraire. Vous pouvez utiliser le paramètre -PartitionStyle pour initialiser un disque en MBR (Master Boot Record).

Quelle est la différence entre le format GPT et MBR pour un disque dur ?

Un disque physique ou virtuel fraichement installé devrait apparaitre en formation « Raw ». Si vous en avez beaucoup, vous pouvez facilement initialiser tous les disques en format Raw avec la commande suivante :

Créer une partition et un volume via PowerShell

Pour commencer à utiliser votre disque, il peut être nécessaire de devoir créer des partitions. Vous pouvez exécuter l’applet de commande New-Partition avec les commutateurs ‑AssignDriveLetter et ‑UseMaximumSize pour choisir la lettre de lecteur disponible et utiliser la taille maximale disponible sur le disque.

Ou bien vous pouvez spécifier la taille de la partition que vous souhaitez créer et sélectionner la lettre de lecteur que vous voulez. (dans l’exemple ci-dessous, nous allons créer une partition de 15GB et lui assigner la lettre H)
Avec la commande Get-Partition, vous pourrez afficher l’ensemble des partitions disques  disponibles sur votre système.
Ou encore, vous pouvez effectuer un Get-Partition sur des disques spécifiques.
Après avoir créer des partitions, elles ne seront toujours pas accessibles depuis l’explorateur de fichiers. Il est maintenant nécessaire de créer un volume dans un format spécifique (NTFS, FAT, exFAT…).

Supprimer une partition avec PowerShell

Pour supprimer une partition sur un disque, vous pouvez le cibler avec le numéro de disque puis faire un pipe avec la commande Remove-Partition

Tags

Mikaël GUILLERM

Administrateur Système et Autoentrepreneur depuis 2009 chez homeinformatique. Je partage mes connaissances, problèmes et solutions a travers articles ou tweets !
Fermer
Fermer