Jeux Vidéo

Transformer votre PC en console de RetroGaming avec Recalbox

Je ne présente plus Recalbox, cet OS de retrogaming qui vous permettra de revivre ou partager vos souvenirs d’enfance (ou même de découvrir ce qu’était le gaming 20/30 ans plus tôt).

Nous avons vu ensemble comment créer sa console de rétrogaming avec un simple raspberry ou encore comment créer sa console portable de retrogaming  avec des boitiers spécialement adaptés pour ça.

Aujourd’hui, nous allons voir comme transformer votre ordinateur en console / station de retrogaming. Attention je dis ici transformer, mais vous pourrez bien évidemment ici garder votre ordinateur tel qu’il est, que ce soit avec Windows 10 ou Linux et ajouter la fonctionnalité « Retrogaming ». Mais vous pouvez également tout à fait recycler un vieux PC qui traine au grenier et que vous n’utilisiez plus !

Il y a de nombreux avantages à utiliser Recalbox sur PC, la puissance, puisque nous sommes bien plus puissants qu’un Raspberry ou toute autre carte équivalente, mais pas que. En effet, aujourd’hui la plupart des émulateurs sont d’abord développés pour l’architecture PC, ce qui veut dire que vous aurez une meilleure compatibilité avec la plupart des émulateurs. En effet, en général la solution Recalbox à toujours un peu d’avance sur la partie PC plutôt que sur les autres plateformes.

Aujourd’hui nous verrons comment faire ceci sur un Intel NUC qui m’a été envoyé spécialement pour ça de la part d’Intel. Cependant vous pourrez facilement adapter ce tuto pour n’importe quel PC. Et l’avantage, c’est que vous pourrez alors recycler vos vieux PC pour en faire de véritable console de rétrogaming.

Le Nuc d’Intel est un format de PC bien particulier, très compact il vous permettra d’avoir un PC qui prend très peu de place et qui pourra même s’accrocher à l’arrière de votre écran si celui-ci est doté du support VESA. Il existe de nombreux modèles qui vous permettront de s’adapter à de nombreux usages. En effet, vous pourrez trouver des NUC pour de la bureautique, mais également pour du jeux avec de très belle perf !

Attention cependant, selon la configuration que vous choisirez les Intel Nuc peuvent être livré livrés sans mémoire ni stockage. Pensez donc bien à vérifier au moment de votre commande (il y a des NUC livrés complets avec Windows pré installé !). Pour certain, il faudra donc penser à ajouter de la mémoire à votre liste de course, ainsi q’un ssd, disque dur ou encore un NVME si vous souhaitez les meilleurs résultats possible.

Les prerequis

Pour installer Recalbox sur votre machine, il y a quelques prérequis que nous verrons ci-dessous

  • Un ordinateur 32 bits (qui date en général d’avant 2005/2006), ou un ordinateur 64bits (en général 99% des PC sortis après 2005/2006) (pas besoin d’une bête de course, pour rappel, on va émuler ici des consoles assez vieilles ainsi que des ordinausores. Cependant, il est également possible d’émuler des consoles un peu plus puissantes comme la Nintendo 64 ou dreamcast)
  • Un support de démarrage de minimum 8Go pour stocker votre OS Recalbox (Clé USB, carte SD, Disque dur…)
  • Un écran
  • Et après à votre convenance, des manettes et autres accessoires

Les accessoires

On va rapidement parler des accessoires, car ce n’est pas indispensable, mais pour avoir une bonne expérience de jeux il y a des accessoires exceptionnels.

Selon moi, l’accessoire indispensable, c’est d’avoir une ou plusieurs manettes ! Ce qui est bien avec Recalbox, c’est que c’est compatible avec la plupart des manettes connues sur le marché, vous pouvez très bien utiliser vos manettes PlayStation ou xbox. Mais il y a également des fabricants qui ont surfé sur la vague du rétrogaming et qui ont sorti des modèles ressemblants en tout point ou presque aux manettes d’antan, avec la particularité qu’elles sont Bluetooth. Ainsi, vous pourrez jouer à vos jeux NES / SuperNES, avec les mêmes sensations qu’a l’époque, mais sans le fil qui passe au milieu du salon 🙂 Et pour ça je vous conseille de jeter un coup d’oeil à ce que fait la marque 8BitDo, du super matos !

Et comme annoncé dernièrement, Recalbox est maintenant totalement compatible avec les jeux de tir, donc vous pouvez également opter pour les accessoires qui vous permettront une immersion maximum. Pour ça, il vous faudra une dolphinbar, une wiimote et pourquoi pas un porte wiimote en forme de gun ! 

Attention, si vous comptez jouer à plusieurs aux jeux de tir, il est nécessaire d’avoir un lot (wiimote + dolphinbar) par joueurs.

Installation de Recalbox sur un PC

Comme expliqué dans les prérequis, l’OS Recalbox peut être installé sur un stockage amovible tel qu’une clé USB ou carte MicroSD si comme pour le NUC que j’utilise, votre machine est dotée d’un slot compatible. Vous pouvez également installer Recalbox sur le disque dur principal ou secondaire de la machine. 

Attention petit disclaimer ici pour que ce soit encore plus clair. Recalbox ne s’installe pas comme une application traditionnelle, Recalbox n’est pas une application, mais un système d’exploitation, c’est-à-dire qu’il ne s’installe pas sur Windows, mais qu’il a besoin de son propre système d’exploitation. Ceci a de nombreux avantages, cela peut être vu comme un inconvénient pour certains, mais croyez-moi, créer une clé USB bootable avec Recalbox est très simple, vous n’avez qu’a suivre le guide ci-dessous ou les nombreux tutos disponibles sur la chaine YouTube de Recalbox.

Télécharger Recalbox

Nous allons voir ici comment préparer votre clé USB Bootable afin de transformer votre ordinateur en véritable machine de retrogaming. Sachez qu’il est également possible d’installer Recalbox directement sur un disque dur en utilisant un adaptateur USB vers SATA par exemple. Ce n’est pas plus compliqué que la méthode sur clé USB et je vous en parle plus en détail dans ma vidéo, donc si ça vous intéresse, n’hésitez pas à y faire un tour. En fonction de votre choix, vous aurez besoin soit de l’adaptateur SATA / USB soit d’une simple clé USB.

Personnellement sur le NUC, j’ai choisi d’installer Recalbox sur un disque dur mécanique et de garder Windows 10 sur un SSD/NVME, ce qui permet donc de garder un double usage sur cette machine. 

De la bureautique sur le SDD, du Fun sur le disque dur !

Pour la préparation de la clé USB ou du disque dur, nous utiliserons l’excellent site https://download.recalbox.com/fr/

En effet, celui-ci vous permet de choisir facilement le type de Recalbox que vous souhaitez créer et donc de ne pas vous tromper dans les fichiers à télécharger. Une fois sur le site en question, cliquer sur « PC » puis sélectionner le type d’architecture (64 ou 32bits). Les PC 32bits n’étant plus commercialisés depuis 2006, il y a de fortes chances que ce soit du 64bits. S’il est très vieux, vous pouvez tenter votre chance sur du 32bits.

Ceci étant fait, vous avez maintenant la possibilité de télécharger Raspberry Pi Imager, que nous utiliserons pour créer notre clé USB ou disque dur Recalbox bootable. Cet outil est compatible Windows, Linux et MacOS !

Télécharger Raspberry Pi Imager

Vous pouvez ensuite télécharger Recalbox pour PC en cliquant sur le bouton vert prévu à cet effet.

Télécharger Recalbox pour PC

Vous voilà prêt à sauter dans le grand bain ! Vous pouvez maintenant brancher votre périphérique de stockage sur votre machine et lancer l’application Raspberry Pi Imager précédemment télécharger.

Installer Recalbox

Depuis Raspberry Pi Imager, trois étapes très simples : 

  1. Dans « Système d’exploitation » cliquer sur « Choisir » puis sélectionner « Utiliser une image personnalisée ». Enfin sélectionner l’image de Recalbox précédemment téléchargé.
  2. Dans « Stockage » sélectionnez votre périphérique de stockage ou vous souhaitez installer Recalbox (votre clé USB, carte SD ou encore disque dur connecté à l’adaptateur USB)
  3. C’est parti pour la préparation de la clé, cliquez sur « Ecrire »

Attention, toutes les données de votre périphérique de stockage seront supprimées.

Nous avons maintenant notre installation de Recalbox prête à être utilisée ! Branchez, jouez…

Branchez, jouez…

Ce serait légèrement mentir de dire nous nous avons fini là, il faut effectivement brancher votre périphérique de stockage où vous avez installé Recalbox à votre ordinateur. Et ici c’est peut-être la partie la plus compliquée, il va falloir démarrer ou « booter » sur votre périphérique de stockage où vous avez installé Recalbox. Pour ça, je vous invite à jeter un œil à cet article qui vous permettra de vous aider à trouver la touche qui vous permet de sélectionner le périphérique de démarrage de votre PC. En effet, l’idée ici c’est de dire à son ordinateur qu’il faut démarrer non plus sur votre disque dur principal, mais sur le périphérique de stockage où nous avons installé Recalbox.

Dans mon cas, sur le NUC c’est la touche F10 qui permet d’ouvrir le boot Menu, ainsi je peux démarrer sur ma clé USB ou carte micro SD fraichement préparé.

Le premier démarrage sera un peu plus long, après un court instant, vous pouvez maintenant ajouter vos manettes et jouer !

Pour allez plus loin….

J’ai déjà expliqué plein d’astuces dans mes précédents articles et précédentes vidéos pour ajouter les miniatures à vos jeux, pour de nombreuses fonctionnalités disponibles sur Recalbox. Pour ça je vous invite à retourner sur les nombreux articles où j’en parle où encore de regarder les vidéos de la chaine Recalbox où Fabrice explique ça divinement bien. Sachez également que pour ceux qui souhaite comme je l’ai fait dans ma vidéo, avoir Windows, mais également Recalbox, il est tout à fait possible de créer un menu bootable pour gérer ça facilement. Je reviendrai vers vous dans les prochains jours pour vous expliquer ça et voici à quoi cela ressemblera :

Qu’est-ce que ça veut dire ? Et bien au lieu d’avoir à entrer dans votre BIOS/UEFI pour choisir Windows ou Recalbox, vous aurez un joli écran au démarrage de votre machine qui vous demande l’OS que vous souhaitez sélectionner.

Si vous avez des questions, vous savez ou me retrouver 😉

Mikaël GUILLERM

Administrateur Système et Autoentrepreneur depuis 2009 pour la société zerobug. Je partage mes connaissances, problèmes et solutions à travers articles ou tweets !

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page