Matériels

Test / Déballage de la Microsoft Arc Touch Mouse

La souris, objet indispensable pour nos chers ordinateurs a été créer en 1963 et depuis elle a pendant des années toujours eu a peut près la même forme. Quelques marques ont sorti des souris originales, mais cette fois c’est différent. On parle aujourd’hui de la Microsoft Arc Touch Mouse, une souris avec un design tout aussi original que la mécanique. Une petite surprise concernant cette souris arrivera dans jours a venir 🙂 « Stay tuned ! »

La Microsoft Arc Touch Mouse

Cette souris est essentiellement pensée pour les baroudeurs, à ma connaissance, aucune souris n’a jamais été aussi plate. Il suffit de la plier, pour alors lui donner une forme un peu plus habituelle pour une souris et l’allumer.

Cette souris est un condensé de nouvelles technos, je le disais déjà le fait de pouvoir la plier pour l’allumer, ensuite le laser utilise la technologie BlueTrack, c’est-à-dire que vous pouvez l’utiliser sur pratiquement n’importe quelle surface (par exemple, le granit, tapis, bois, etc) sauf le verre clair et les miroirs. Ensuite la molette, elle est transformée en une partie tactile, qui lorsque vous souhaitez scrolé, vibre et émet un son imitant le son d’une molette de souris classique, on peut appeler cela une molette virtuelle. La sensation est là, et ça claque vraiment !

La prise en main n’est pas instantanée, au début j’ai eu un peu de mal, une fois arrondi on a du mal a se faire au vide qui est sous la souris. Après quelques heures d’utilisation, on oublie ce vide et on apprend à changer nos habitudes pour tenir la souris. En terme de finition c’est plutôt pas mal, par contre les patins semblent très légers et on a plus l’impression que la souris « frotte » plutôt que glisse sur la surface du bureau.

Une petite vidéo de la rencontre avec le designer de l’Arc Touch Mouse, juste génial 🙂

Le pilote

L’Arc Touch mouse utilise les pilotes Intellipoint de chez Microsoft. Comme pour la plupart des souris les boutons sont personnalisables, malheureusement seulement deux boutons et la molette sur cette souris. Des réglages différents peuvent être créés pour des applications spécifiques.

La molette tactile dispose quant à elle de son propre onglet. On pourra y paramétrer la vitesse de défilement, activer ou désactiver le défilement à impulsion ainsi que les raccourcis Page Up/Page down, et gérer l’accélération du défilement ou encore le retour par vibration (que l’on peut heureusement désactiver !)

Des réglages assez fins, donc, mais on regrettera la traduction peu claire de certains intitulés (le défilement par impulsion est une option qui se nomme… « raccourci » !) et l’impossibilité de personnaliser l’action des deux « tap » haut et bas, par exemple pour les affecter aux fonctions « suivant » et « précédent » du navigateur.

La vidéo du déballage et test de l’Arc Touch Mouse

Les plus : Souris transportable, légère et fine, récepteur USB extra petit, lorsque l’on range la souris cela coupe l’alimentation.

Les moins : Les patins semblent un peu léger, pas de bouton suivant/précédent (hyper utile pourtant), parfois la molette est presque trop bruyante.

Et pour ceux qui auront eu le courage de lire jusqu’à la fin, sachez que d’ici quelques jours je lancerai un petit concours pour gagner cette fameuse souris Microsoft Arc Touch Mouse ! Sinon, vous pouvez la trouver dans tous les bon magasins au alentour de 40€

Tags

Mikaël GUILLERM

Administrateur Système et Autoentrepreneur depuis 2009 chez homeinformatique. Je partage mes connaissances, problèmes et solutions a travers articles ou tweets !

Related Articles

Close