Culture Numérique

Prêt à jeter – Obsolescence Programmée

Obsolescence, mais quel est ce mot si étrange ?

L’obsolescence est le fait pour un produit d’être dépassé, et donc de perdre une partie de sa valeur en raison de la seule évolution technique (ou de la mode, mais on utilise alors plutôt le mot « démodé »), même s’il est en parfait état de fonctionnement. Ainsi, la règle à calcul a été supplantée par la calculatrice électronique en très peu de temps parce qu’elle n’était compétitive techniquement ni en vitesse, ni en précision, même à égalité de coût.

Et pourquoi aujourd’hui je vous parle d’Obsolescence Programmée ?

Tout simplement parce que je passe mon temps (en même temps c’est mon métier, mais peu importe) à changer des cartes mères ou composants qui ne devrait pas être HS. Qu’est-ce que je veux dire par là ? Tout simplement que c’est évident que les constructeurs de matériels programment la mort de leurs composants. Pourquoi ? Dans le but de pousser les consommateurs à faire évoluer leur matériel et à renouveler leurs équipements du quotidien pour faire tourner la machine à consommation.

Une télé reste une télé, si elle ne tombe pas en panne pourquoi changer ? Certes les nouvelles télés proposent de nouveaux services, mais pour la plupart ces services ne seront pas utilisés, ou, très peu. Alors pour pousser le consommateur à changer de matériel, certains constructeurs préprogramment l’arrêt de certains composants sur les cartes mères. Je trouve ça tout simplement hallucinant et abusé. Pour l’anecdote, j’ai une télévision Samsung qui a 3/4 ans et certains des condensateurs de la carte on explosé. Pourquoi ? Tout simplement parce qu’il était sous dimensionnés, certainement dans le but que je change de télévision au bout de 3/4ans. Quand j’ai voulu la faire réparer on ma dit qu’il fallait la changer, j’ai alors démonté moi même la TV et changer les condensateurs, cela ma couté à peine 1# pour les 3 condos a changer, et quelques minutes. CQFD.

C’est le cas de la plupart des imprimantes EPSON (bah oui autant balancé des marques tant que j’y suis !). Au bureau nous avons eu plusieurs cas sur une EPSON D88, elle fonctionnait très bien et du jour au lendemain, impossible d’imprimer. Pourquoi ? Tout simplement parce qu’une puce de l’imprimante sert de compteur à l’imprimante. Et une fois le compteur d’impression arrivé à terme c’est fini. Même si techniquement l’imprimante pourrait toujours imprimer, la puce donne l’ordre de ne plus imprimer.

Dans le cas des imprimantes Espson, il existe un petit utilitaire : SSC service utility qui permet de remettre le compteur de cette puce a zéro. Mais dans bien autre cas sur d’autres matériels, d’autres marques vous ne pourrez pas faire autrement que d’acheter un nouveau matériel. Incroyable non ?

On parle de préserver notre planète, mais en jouant à ce jeu on va droit dans le mur et les générations futures vont souffrir de nos conneries. Je n’ai pas de leçons à donner, je suis tout autant fautif puisque je suis un geek et j’achète souvent des trucks inutiles. Mais l’obsolescence c’est encore autre chose, c’est pire puisqu’on nous oblige à jeter notre matériel. C’est pas un peu du raquet ?

Rappelez-moi le rôle d’un ingénieur ? Il est censé développer des nouvelles technos, pousser celle-ci vert le haut ? Mais certains ingé sont recrutés pour faire en sorte que les matériels ne fonctionnent pas « trop » bien, c’est-à-dire qu’il ne faut pas qu’il dure trop longtemps. Encore un exemple, le frigo de chez mes parents tourne depuis 25ans, le mien a claqué au bout de 6 ans. Et je ne suis pas le seul dans ce cas…

Pour comprendre exactement ce qu’est l’obsolescence, voici un reportage qui est passé sur arte et que je conseille à tous de regarder.

http://www.youtube.com/watch?v=XMfz8Cbyxl0

Tags

Mikaël GUILLERM

Administrateur Système et Autoentrepreneur depuis 2009 chez homeinformatique. Je partage mes connaissances, problèmes et solutions a travers articles ou tweets !

Related Articles

Close