Home >> Web >> Services >> Emulateur OS, applications, smartphones et consoles
linux-mac-windows

Emulateur OS, applications, smartphones et consoles

Vous avez un client qui vous appelle pour un dépannage, mais vous n’avez pas le système d’exploitation sous la main ?

Il est beaucoup plus facile d’expliquer au client les étapes à suivre pour résoudre son problème lorsque l’on a le système ou le logiciel identique sous la main. Personnellement j’utilise VMware et j’ai quasiment tous les OS dessus. Mais il existe de bonnes alternatives si vous n’avez pas de machines virtuelles.

Chasms.com est un site sur lequel vous pouvez trouver plusieurs systèmes d’exploitation et beaucoup d’applications comme Outlook par exemple. Ces OS et applications sont émulés, c’est-à-dire que l’on peut tester une partie des fonctions directement depuis le site internet, sans rien avoir à installer. Sur Chasms on retrouve également des téléphones (Simulateur iPhone, Samsung, Windows Phone…) et consoles de jeux ! À première vue l’interface du site fait un peu flipper, mais c’est un site vraiment intéressant.

chasms

NetworkOverload.com va un peu plus loin sur les systèmes d’exploitation et applications, le tout est en flash et permet de naviguer sur les principales fonctions, comme si vous étiez devant le PC. En plus des systèmes d’exploitation vous trouverez un paquet d’antivirus ou de clients mails.

networkoverload.com

Il y a bien longtemps, j’avais parlé de la même chose pour émuler les routeurs. Avez ça vous n’avez plus d’excuses, vous pouvez avoir connaissance de toutes les applications et système d’exploitation.

About Mikaël GUILLERM

Administrateur Système et Autoentrepreneur depuis 2009 chez homeinformatique. Je partage mes connaissances, problèmes et solutions a travers articles ou tweets !

A lire également

HARDAH

HARDAH : L’ambition web du moment

Et si votre nouvelle homepage était HARDAH? Ce projet web, issu du territoire helvète, propose …

  • Mickael

    Ah sympa l’idée je n’y avais jamais pensé !

  • TheiApe

    Pas mal Mikaël, mais gros inconvénient, l’interface est anglaise et même
    s’il est facile de traduire, pas évident que la traduction à laquelle
    on pense soit celle choisie par Microsoft.