Home >> Culture Numérique >> HARDAH : Le projet web suisse monte en puissance

HARDAH : Le projet web suisse monte en puissance

Il y a moins d’un an, je vous présentai HARDAH, un projet web novateur, qui nous viens de la Suisse. Le projet a aujourd’hui avancé et évolué, tenant compte des remontées utilisateurs durant cette phase beta. Disponible maintenant en version 1.0, après 10 mois de travail, découvrons ensemble ce service web.

Un peu d’histoire

Revenons en arrière. Le 15 décembre dernier, je vous présentai ici le projet HARDAH. Après 10 mois de recherches et de travail, l’équipe d’HARDAH met en ligne sa version 1.0. Ce projet très récent, débuté seulement en 2015, a suscité des nominations diverses mettant en avant cette startup. La phase beta du produit a permis d’en faire la présentation, et de récolter des avis d’utilisateurs.

Ces avis ont d’ailleurs été pris en compte, selon David Delmi, fondateur et PDG de HARDAH. Il précise d’ailleurs qu’il a pris en compte mes avis, exposés dans l’article que j’avais fait, ainsi que des avis de lecteur de Tech2Tech. Une relation très constructive!

Il est donc l’heure de faire le bilan sur l’avancée du projet…

Les nouveautés

Je ne vais pas vous représenter le principe du projet HARDAH, que je vous laisserait découvrir dans l’article de présentation, si vous ne l’avez pas déjà lu.

Concentrons nous sur les nouveautés.

Pluginsplugin-hardah

Lors de la création du compte, un assistant vous propose quelques étapes. La première vous signal la mise à disposition d’un plugin pour navigateur. Pour le moment, ce plugin n’est proposé que pour le navigateur Chrome.

Il permet d’ajouter directement depuis la barre de menus un site web à vos favoris HARDAH.

plugin-hardah-icone

My-Feed

HARDAH 1.0 propose en plus un agrégateur de flux RSS, My-Feed, afin de disposer de ses flux directement dans l’interface de gestion de son environnement web.

C-Book

C-Book est une librairie de cercles thématiques, qu’on peut ajouter à sa page HARDAH. Ca permet de découvrir des sites appréciés par d’autres utilisateurs, autour d’une thématique qui nous intéresse. C’était un point que j’avais soulevé, et qui peut séduire les utilisateurs.

cercles-publiques

Cette fonction permet d’ailleurs de partager vos cercles, à destination des autres utilisateurs.

Conclusion

Cette mouture 1.0 d’HARDAH est le prolongement logique de ce que nous avions découvert dans la version beta. Plus aboutie, proposant plus d’interaction et de découverte. On regrette un peu le manque de drag & drop, l’interface laissant au bout de quelques minutes une sensation un peu bridée.

Mais il faut avouer que le concept séduit, par sa légèreté et sa simplicité. Je me vois tout à fait l’installer sur une tablette, à des personnes pas très à l’aise avec la technologie. La présence rassemblée de tous les sites indispensable, dans un univers un peu plus « sexy » qu’une simple liste de marques pages, séduira les utilisateurs les plus réticents au web, comme les plus aguerris.

Je me surprend déjà à imaginer une application android/iPhone permettant un contrôle sympa de ses sites webs.

On vous l’avait dit, HARDAH est un projet qui est séduisant, et nous espérons que la dynamique qui anime ce projet poursuivra sa lancée…

 

About Samuel Monier

Informaticien indépendant Réseaux et systèmes - Infrastructure - Serveurs. J'interviens sur les départements 42 - 63 - 69 - 43 - 71, et à échelle nationale à distance. N'hésitez pas à me demander conseil!

A lire également

Dell EMC Forum – Let the Transformation Begin

SommaireMais pourquoi je parle de Dell-EMC ?Quand ?Où ?Comment s’inscrire ? Après avoir fait un …